Comment aménager une salle de bain sous combles ?

L’installation d’une salle de bain nécessite le respect des normes. Il arrive que par manque d’espace ou par nécessité vous vous trouviez dans l’obligation d’aménager une salle de bain sous les combles. Il faut prendre une grande précaution pour y travailler et veiller à remplir les contraintes qu’impose l’aménagement à réaliser. Comment s’y prendre dans un tel cas ?

Prendre connaissance du milieu à aménager et des appareils sanitaires

Avant d’entamer les travaux d’aménagement d’une salle de bain, vous devez savoir les démarches légales pour un agencement dans les combles. Il est important de maîtriser les dimensions des surfaces sous les toits qui doivent être aux normes des appareils sanitaires que vous avez l’intention d’y installer. Il ne faut pas non plus négliger le poids du matériel. L’aide d’un professionnel est toujours la bienvenue, car elle vous permettra d’éviter les diverses déconvenues. Il place facilement une baignoire, un bidet, ou une douche à l’italienne, connaît les mesures des dégagements nécessaires entre les sanitaires et autres pour mieux les disposer. Il vous conseillera aisément sur le type de sanitaires à acheter, où et comment placer le lavabo pour assurer une aisance dans son emploi avec tout le confort de la salle de bain.

L’emplacement de la salle de bain et les accessoires

Afin d’éviter les problèmes, il est raisonnable de placer la salle d’eau dans l’alignement de celle du dessous pour une évacuation aisée des eaux usées. Il est pratique d’aménager la douche sur un pignon ou sur une partie surélevée pas trop près du plafond. L’ordre est de rigueur dans un petit espace et il faut éviter des meubles encombrants et lourds. Pour percevoir l’espace, vous pouvez jouer et mixer sur la couleur des accessoires et celle des murs. Il faut être attentifs sur les ouvertures et leurs dimensions pour une bonne aération de la salle dans la journée, sans oublier une meilleure luminosité de l’endroit. Sinon, rajoutez-y une lumière artificielle en cas de besoin.

L’entretien des combles

À cause de l’humidité, il faut assurer une grande étanchéité du sol et donc bien choisir son revêtement : parquet en bois ou carrelage et vérifier que le sol peut le supporter. Une bonne ventilation du lieu évite la formation de moisissures dues à l’humidité. Comme l’installation électrique est strictement réglementée, appelez  un professionnel. La pérennité de votre installation dépend de son bon usage et surtout d’un entretien périodique des parties sanitaires et des accessoires ainsi que le nettoyage du tuyau d’évacuation d’eau usée.

Le béton ciré dans une salle de bain, une bonne idée ?
Comment relooker sa salle de bain ?