Où trouver une colle carrelage de qualité à prix pas cher ?

colle carrelage

Le carrelage est l’un des revêtements les plus répandus depuis quelques années, qu’il soit mural ou de sol, en intérieur comme en extérieur. Moderne, design et facile à nettoyer, il se pose au moyen d’une colle spéciale ou de mortiers-colles. Aussi, son choix ne doit pas être pris à la légère. Il convient d’opter pour une colle pour carrelage de qualité.

Le carrelage : un revêtement très plébiscité dans les foyers modernes

Le carrelage fait partie intégrante de la décoration de votre maison. Il permet d’aménager la pièce comme on le souhaite. Voilà pourquoi le carrelage est si plébiscité. Bien qu’il soit adapté à toutes les pièces de la maison, c’est le revêtement numéro 1 dans la salle de bains. Au sol comme au mur, il permet une composition personnalisée à l’infinie. De plus, il garantit une excellente durée de vie et imperméabilité. En un mot, le carrelage a tous les atouts pour plaire. Il se décline sous de nombreuses tailles, formes et couleurs. Si le choix du carrelage est plus important, celle de la colle carrelage également n’en est pas moindre.

La colle pour carreau : un choix de taille à ne pas faire au hasard

En effet, compte tenu des nombreux fabricants sur le marché de la colle pour carrelage, il devient difficile de choisir. Ils rivalisent d’ingéniosité et d’innovations pour vous offrir le meilleur produit possible. Généralement, on distingue trois principaux types de colle à carrelage. Il existe également des colles sous forme de pâtes prêtes à l’emploi sur le marché que l’on appelle colle acrylique à dispersion. Leur texture est parfaite pour permettre une pose plus facilement. Ce type de colle est souvent destiné à la pose murale. De plus, il est très facile d’utilisation.

Il y a aussi la colle en poudre à addition d’eau et la colle bi-composante. Chacune a ses propres avantages et propriétés. Entre temps, on retrouve également actuellement sur le marché des colles spéciales permettant une pose directe sur un ancien carrelage et des colles qui conviennent à la pose de sols en pierre naturelle. Ceci dit, le choix de votre colle se fait donc selon les propriétés hydrofuges de la salle de bains.

A titre d’information, une colle de qualité présente de nombreux atouts indéniables lors de la pose de carrelages, en neuf comme en rénovation. En effet, elle améliore les performances du carrelage dans le temps. Une colle de qualité assure cependant l’efficacité, la stabilité et le maintien du carrelage. D’où la nécessité de bien la choisir. Il en existe différentes déclinaisons. Les offres se multiplient pour répondre à vos besoins et les produits sont au catalogue. Et d’un projet à l’autre, la pose de carrelage peut s’avérer très différente. Il vous suffit alors de trouver celle qui s’adapte le mieux à votre projet.

Quelle colle carrelage pour salle de bain choisir ?

Une surface propre et sèche ainsi qu’une bonne préparation du support (bois, plâtre, béton…) ne suffisent pas pour garantir la réussite de votre carrelage intérieur. Les caractéristiques de la colle impactent directement le collage du carreau. C’est la raison pour laquelle vous devez acheter une colle adaptée à votre chantier.

En effet, la salle de bains est la pièce la plus humide de la maison. Aussi, il convient si vous choisissez le carrelage comme revêtement de bien choisir la colle carrelage salle de bain adaptée à cette pièce. Pour celle-ci, vous avez le choix entre deux types de colles, à savoir l’époxy R1 ou l’époxy R2.

Par la suite, il est important de connaître le dosage de colle idéal pour une parfaite tenue des carreaux. Vous vous demandez quelle quantité et quelle épaisseur de colle prévoir. Tout dépend en fait de la teille du peigne. Cela dit, quoi qu’il en soit, référez-vous toujours aux DTU en vigueur pour déterminer la quantité et l’épaisseur de colle nécessaire avec précision.

Cela dit, il existe divers critères à prendre en compte dans le choix de votre colle carrelage. Parmi ceux-ci, vous avez entre autres l’adhérence, la déformabilité, la fluidité, le temps ouvert et enfin le temps d’ajustabilité. Déterminants, ces points vous permettent de trouver, ou plutôt d’acheter une colle adaptée. Par ailleurs, à titre informatif, l’adhérence représente ainsi la force maximale de rupture d’un produit de collage par unité de surface. Si les colles C1-D1 sont dites d’adhérence normale, les colles C2-D2, quant à eux sont d’adhérence améliorée. Pour ce qui est de la déformabilité, les mortiers-colles S1, contrairement aux S2 sont peu déformables.

Pour information, il est toujours important de vérifier les informations sur les emballages de la colle avant chaque utilisation. Si certaines colles sont destinées pour une pose intérieure, d’autres sont plutôt dédiées à la pose extérieure. Retenez donc que vous devez choisir la colle en fonction de l’endroit où vous allez l’utiliser, le support sur lequel il va être posé et enfin la quantité et la taille de votre carrelage.

Qu’en-est-il du prix de la colle pour carrelage ?

Le prix colle pour carrelage varie en fonction du type de colle choisi. Cela dit, la colle bi-composante est la plus onéreuse sur le marché du fait qu’elle contient de la résine époxy. Certes, selon une étude approfondie menée, une colle haute performance pour un sac de 25 kg coûte environ une vingtaine d’euros. Pour une colle prête à l’emploi, le prix est un peu plus élevé pour le sac de 8 kg. Par ailleurs, à moins d’être un véritable bricoleur, mieux vaut confier la pose de votre carrelage à un professionnel en la matière. Il est le seul capable de vous orienter dans votre choix, notamment celle de la colle à adopter. Vous pouvez même lui demander de vous fournir un devis détaillé de la prestation en général. Encore faut-il que vous trouviez le bon prestataire pour réaliser votre projet.

En somme, pour une meilleure tenue dans le temps, mieux vaut toujours opter pour une colle pour carrelage extérieur ou intérieur particulièrement résistante au gel et aux intempéries. Privilégiez donc une colle répondant aux normes en vigueur, soit les normes européennes dont les classes les plus répandues sont la classe C et la classe D.

La rénovation d’une cuisine par un carreleur
Comment réaliser la salle de bain de vos rêves ?